Aller au contenu

Apeiron Anaximandre

• Dessin au stylo à bille et crayon sanguine sur feuille Canson « C » à grain 224 g/m2, conforme à la norme ISO 9706, sans acide ni azurants optiques.
• Fixatif et UV Protect 3, Lascaux
• Format du dessin : 110 x 75 cm
• Format de la feuille : 110 x 75 cm

• Référence : 2023 05 23
• 4 400 €

Apeiron

L’apeiron (en grec ancien : ἄπειρον / apeiron, « illimité ») est un concept philosophique présenté la première fois par Anaximandre au VIe siècle av. J.C. pour désigner ce principe originel que recherchaient les tenants de l’école milésienne. Thalès voyait en l’eau le principe originel, la substance de toute chose. Pour Anaximandre, c’est l’apeiron, qui signifie « illimité, indéfini, indéterminé », qui est le principe et l’élément de tout ce qui existe. L’apeiron est inaccessible en soi à la sensibilité, car il n’est accessible que par les formes qu’il prend et les modifications de formes qu’il subit. Il est nécessaire pour expliquer l’existence de tout ce que nous percevons. Il ne peut posséder de qualité déterminée et n’est désigné que négativement1.

Anaximandre

Anaximandre décrit l’apeiron comme seule cause du développement aussi organisé de notre Univers. C’est en affirmant l’infinité de ce dernier qu’il décrit l’apeiron comme étant un élément invisible à l’œil humain déterminant tout ce en quoi consiste notre monde et ce, depuis toujours et jusqu’à l’infini. Ce serait aussi cette force qui aurait créé les humains, la Terre, les galaxies et les étoiles. C’est en somme le principe de tout ce qui est2.

  1. Source : Wikipédia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Apeiron ↩︎
  2. Source : Wikipédia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Anaximandre ↩︎
PrécédentRetour galerieSuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *